Bodaiju signifie en japonais « L’arbre de la Bodhi ».

Il symbolise pour les bouddhistes la connaissance qui délivre l’être de ses illusions. C’est au pied de ce Ficus que Siddhârta Gautama connut l’éveil et devint, après plusieurs jours de méditation, Bouddha, l’Ainsi Venu.

A l’origine, l’association Bodaiju est née de la volonté d’un groupe de malvoyant et de non-voyant de connaitre la pratique méditative. Rapidement ce groupe s’est agrandi et a accueilli tout le monde. L’association fut créée pour organiser les différentes activités à Tours comme plus tard sur Larcay. Depuis Novembre 2019, elle a ouvert un Zendō à Esvres sur Indre (37) dédié complètement à Kannon ( Avalokitesvara), le Bodhisattva de la compassion.

Aujourd’hui, elle s’inscrit donc entièrement dans la tradition de l’école bouddhiste japonaise zen Sôtô fondée au 13ème siècle par Maître Dogen et Maître Keizan et introduite, à la fin des années 60, par Maître Taisen Deshimaru qui apporta en France, puis en Europe, l’essence de cet enseignement.

Le Zendo d’Esvres propose les activités de la Sangha Bodaiju fondée par le Rev. Jean-Marc Kukan Delom mais aussi celles de l’association cultuelle Bouddhiste Horinji ,inscrit dans la filiation du Rev. Guy Mokuhô Mercier, Abbé du Temple Bouddhiste zen de la Gendronnière et Kyoshi de l’école zen Sôtô.

La Sangha Bodaiju est affiliée à l’association zen international AZI.

Le Zendō Bodaiju propose aujourd’hui des activités permettant de contribuer et/ou améliorer, l’épanouissement du Bien-Être de tous les êtres vivants.

Ses interventions s’articulent autour de sept axes :

– Promouvoir et enseigner la pratique et la posture de la méditation Bouddhique zen appelée Zazen.

– Assurer la diffusion des enseignements du Bouddha.

– Pratiquer les commémorations de l’école Zen Sôtô.

– Promouvoir la pratique de l’esprit et la beauté du geste dans les arts zen, culinaire et dans toutes les situations de la vie.

– Aider à la prise de conscience et au développement des potentialités présentes en chaque être humain en prenant aussi en compte la santé et le bien être.

– Promouvoir l’alliance de toutes les cultures et notamment orientale et occidentale, en favorisant le rapprochement de la pensée et des enseignements spirituels et ésotériques.

– Promouvoir toutes approches, actions et évènements durables, propices au développement des valeurs altruistes, humanistes et égalitaires entre tous les êtres et ce sans discrimination.


Retour en haut